Logo Prisme Formation

Prisme Formation

Il y a un an déjà… c’était le printemps…


Un an déjà que nous vivons l’impensable… Des mots comme « confinement », « distanciation », « isolement » viennent parsemer nos conversations, nos pensées, nous laissant l’esprit bien souvent en déroute, séparé, divisé, angoissé… Un an déjà de pandémie et nous apprenons les gestes barrières, apprenons à lire dans un regard ce qu’un sourire disait avant. Nous nous adaptons car nous sommes capables de le faire, apprenons de nouveaux gestes qui vont bien souvent à l’envers de notre nature profonde mais finalement nous découvrons que ce qui nous épuise le plus, c’est « le changement » incessant, l’incertitude de l’avenir et comment nous le vivrons… Alors pour nous retrouver, recharger nos batteries, il est devenu plus important que jamais de prendre du temps pour soi, de nous offrir des pauses de rêverie dans la nature ou au coin du feu. De prendre un bain ou de méditer, de rêver sans penser à rien d’autre de spécial que respirer et de revenir à l’instant présent, pas hier ni demain, juste maintenant, dans ce moment de calme que vous vous offrez. Un moment pour se rassembler de soi à soi, pour regrouper nos pensées dans un espace de bien-être, pour recommuniquer avec notre part la plus sage et bienveillante qui soit, notre inconscient tel que le décrivait Milton Erickson, un vaste réservoir de ressources, une gigantesque caverne d’Ali Baba, où tout ce dont vous avez besoin sans même savoir que vous en avez besoin, se trouve… Et lorsque vous revenez à vos occupations, vous découvrez que vous les mettez à la juste distance, vous isolez ce qui vous perturbe et le confinez à la distance pour vous permettre de rester connecté à vous…

Si vous le désirez, je vous invite dans une transe, faites la vôtre, laissez votre inconscient vous guider plus que ma voix, lui sait mieux que moi de quoi vous avez besoin, maintenant…

Installez-vous confortablement dans votre fauteuil et posez vos 2 mains sur vos genoux, prenez le temps de bien caler votre dos.

Prenez une grande respiration et ouvrez votre esprit à ce qui est ici, rien qu’ici, nulle part ailleurs qu’ici….

Les 2 pieds sur le sol, les 2 mains sur vos genoux, assis confortablement, vous faites le point en fermant les yeux et vous laissez votre pensée libre…

Les 2 pieds sur le sol, les 2 mains sur vos genoux, assis confortablement, vous prenez conscience de tout ce qui vous entoure, de tout ce que vos sens peuvent capter les yeux fermés,… les parfums…. La lumière…. L’espace…. Les bruits…. Le silence… La température de votre corps…. Sa position…. Confortable…. Et tout cela est rassurant pour votre inconscient, il peut prendre le temps de prendre soin de vous…

Les 2 pieds sur le sol, les 2 mains sur vos genoux, assis confortablement, votre attention dérive agréablement vers l’intérieur… Votre inspiration qui soulève légèrement vos épaules… le ventre qui se gonfle calmement, des muscles se détendent et déjà votre inconscient sait ce qui pourrait vous faire plaisir, vous faire oublier tout ce qui n’est pas ici et maintenant pour vivre un moment, un instant relié, aligné…

Les 2 pieds sur le sol, les 2 mains sur vos genoux, assis confortablement, vous vous laissez découvrir ce vers quoi vos pensées vous mènent avec curiosité, un souvenir agréable ? Une sensation agréable ? Un état particulier ? Comme si vous étiez subitement plongé dans un bain régénérant et que vous sentiez tout votre corps porté, dans une sensation de flottement par l’énergie qui vous entoure réharmonisant vos énergies vitales... 

Les 2 pieds sur le sol, les 2 mains sur vos genoux, assis confortablement, comme un reset, votre esprit n’a plus besoin de rien d’autre que de vivre ce moment, cette sensation, d’apprécier cet état, …

Il y a en nous une cascade d’eau vive, on peut y plonger et se relier là, dans l’ici et maintenant au ciel et à la terre, aux mouvements des planètes, aux envols des oiseaux, au rythme d’une fleur qui éclot sous les rayons du soleil, vibrante de la sève qui monte des racines jusque dans le bout des branches, des feuilles, des bourgeons, …

Il y a en nous une cascade d’eau vive, on peut y plonger et se relier au vent qui souffle et se promène tout autour de la planète, parfois se faisant bise, parfois caresse,

Il y a en nous une cascade d’eau vive, on peut y plonger et se relier aux océans dont la surface est telle une peau qui se soulève et respire vivant au rythme de l’attraction de la lune,

Il y a en nous une cascade d’eau vive, on peut y plonger et se relier aux saisons qui telles un kaléidoscope de couleur, s’enchainent, s’entraînent dans une danse merveilleuse qui célèbre la vie, le souffle, le son… de votre cœur qui bat, ici et maintenant….

Les 2 pieds sur le sol, les 2 mains sur vos genoux, assis confortablement, vous reposez le temps que vous voulez, n’ouvrez les yeux que quand tout est bien, complet. Vous vous sentez relié, régénéré et en ouvrant les yeux vous verrez les couleurs du printemps, …

Les 2 pieds sur le sol, les 2 mains sur vos genoux, assis confortablement, tout est bien et va continuer ainsi,

Les 2 pieds sur le sol, les 2 mains sur vos genoux, assis confortablement, ici…

Barbara Briqmane